Les coupes bernoises touchent aussi la FRI

Les coupes budgétaires du canton de Berne touchent aussi la Fondation rurale interjurassienne ...
Les coupes bernoises touchent aussi la FRI

La Fondation rurale interjurassienne recevra 100'000 francs de moins l’année prochaine en raison du programme d’économies du canton de Berne

 La Fondation rurale interjurassienne à Courtemelon (photo : archives)

Les coupes budgétaires du canton de Berne touchent aussi la Fondation rurale interjurassienne. La FRI recevra 100'000 francs de moins l’année prochaine. Cette baisse s’inscrit dans le cadre du programme d’économies présenté en fin de semaine passée par le gouvernement bernois. L’exécutif veut économiser 560 millions de francs sur quatre ans. Berne rejoint ainsi le Jura qui a déjà annoncé une baisse similaire de l’ordre de 5% du financement accordé à l’institution. Ces coupes représentent 2 à 3% du budget global de la FRI.

 

Des mesures attendues

De telles économies ne sont jamais agréables selon Olivier Girardin, le directeur de la Fondation rurale interjurassienne. Ces mesures étaient toutefois déjà annoncées depuis un certain temps et elles touchent tous les domaines et toutes les régions du canton de Berne. «  On doit faire des efforts pour diversifier les sources de financement. Cela nous pousse à développer de nouvelles prestations auprès des cantons mais aussi de la Confédération sur des activités spécifiques », explique Olivier Girardin. Ce dernier précise que les prestations délivrées actuellement par l’institution ne devraient pas subir de fortes réductions même si le Conseil de fondation aura le dernier mot sur le budget 2018 concerné par cette baisse de financement. /alr


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus