Pas de tourisme électoral à Moutier

« Moutier ville jurassienne » se réjouit d'apprendre qu'aucune trace de tourisme électoral ...
Pas de tourisme électoral à Moutier

« Moutier ville jurassienne » se réjouit d'apprendre qu'aucune trace de tourisme électoral n'a été trouvée à Moutier. Un rapport d'experts apporte le discrédit sur un document anonyme qui affirmait le contraire

 Deux experts indépendants affirment qu'il n'y a pas eu de tourisme électoral avant le scrutin du 18 juin

 

« Moutier ville jurassienne » exprime son soulagement de voir l’honneur des autonomistes prévôtois lavé. Selon un rapport d’experts, relayé par le Quotidien jurassien dans son édition de mercredi, les soupçons de tourisme électoral qui planaient sur Moutier sont infondés. C’est ce qu’affirment Laurent Donzé, Professeur à l’Université de Fribourg et Boris Oriet, spécialiste du traitement du signal basé à Delémont. Leurs analyses montrent qu’aucun élément tangible ne fait état d’une anomalie dans les mouvements de la population prévôtoise avant le vote sur l’appartenance cantonale du 18 juin. Pour le comité « Moutier ville jurassienne », ces conclusions discréditent totalement le rapport anonyme faisant état de tourisme électoral en Prévôté et transmis à la presse par le conseiller d’Etat bernois, Christoph Neuhaus. Selon le Professeur Laurent Donzé, ce document anonyme constitue une « étude tendancieuse à la limite de la respectabilité scientifique ». 

 

Valentin Zuber, porte-parole de « Moutier ville jurassienne » reconnait que les deux experts mandatés pour redorer le blason du camp autonomiste sont, certes, jurassiens mais précise que l’un des rapports (Professeur Donzé) a été fait au nom d’une faculté universitaire ce qui atteste sa légitimité. Il rappelle, également, que ces analyses sont, comme tout travail scientifique, attaquables et critiquables et ont pour cette raison été mises à disposition du public en ligne. Valentin Zuber précise, toutefois, que plusieurs spécialistes en statistique se sont penchés dessus et ont attesté « qu’ils étaient scientifiquement valables ». /nme

 

 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus