Festi’Neuch dévoile sa programmation complète

Les organisateurs du festival ont notamment annoncé mardi la présence d'Ofenbach et de Parcels ...
Festi’Neuch dévoile sa programmation complète

Les organisateurs du festival ont notamment annoncé mardi la présence d'Ofenbach et de Parcels aux Jeunes-Rives en juin prochain

Antonin Rousseau, directeur et programmateur de Festi'Neuch. Antonin Rousseau, directeur et programmateur de Festi'Neuch.

Festi’Neuch complète son affiche. Les organisateurs ont levé le voile ce lundi sur l’entier de la programmation de la 19e édition du festival qui se tiendra du 13 au 16 juin. Le duo de musique électronique français Ofenbach et les Australiens de Parcels fouleront les scènes des Jeunes-Rives à Neuchâtel, respectivement le vendredi et le samedi. En décembre, le festival avait déjà annoncé la venue de 11 artistes. La soirée de jeudi sera ainsi marquée par la venue de Patti Smith et de Ben Harper, auxquels viendront se joindre le rappeur français Kery James ou encore les Neuchâtelois de The Rambling Wheels.

Les têtes d’affiche du vendredi étaient déjà connues avec la présence du rappeur français Lomepal et de Sum 41. À leurs côtés viennent s’ajouter les noms de Sophie Hunger, d’Emilie Zoé et de Félicien LiA.


De l'éclectisme dans la continuité

Le directeur et programmateur du festival, Antonin Rousseau, l’a martelé lundi : « Festi’Neuch ne propose pas de soirées à thème ». C’est donc l’éclectisme qui prime, à l’image de la soirée de samedi qui verra défiler deux groupes australiens avec Midnight Oil et Parcels, les maîtres du ska punk espagnol Ska-P, le groupe turc Altin Gün et le collectif de Kinshasa, Kokoko, qui produit des sons à l’aide d’objets récupérés dans les rues de la capitale de la République démocratique du Congo.

Le dimanche, Zazie foulera pour la première fois la scène de Festi’Neuch où elle présentera son nouvel album. Inna de Yard fera souffler une ambiance reggae sur les Jeunes-Rives et côtoiera Bastian Baker, Caravan Palace et Sim’s. Le public pourra aussi découvrir la voix soul d’Afra Kane, établie depuis quelque temps à Neuchâtel.

Antonin Rousseau qualifie cette édition d’équilibrée entre la fraîcheur de la jeunesse et des groupes de référence, un peu plus rock mais dans la continuité des précédentes.


Les Afternatives déménagent

Le changement est à chercher du côté des Afternatives qui ne se tiendront pas à la Case à Chocs cette année, en raison de travaux prévus, mais dans trois lieux de la ville : au Downtown K, au 7Club et au Vibe.

Les festivaliers pourront par ailleurs à nouveau bénéficier des navettes gratuites Oiseaux de nuit sur l’ensemble du canton et de navettes, mais payantes, pour les cantons voisins, ainsi que du camping au Nid-du-Crô. /gtr-sbe


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus