« Il y a beaucoup d’exigences mais qui sont pour moi normales »

Vera Kalt s’est lancée dans la production de Tête de moine AOP. Portrait de cette jeune agricultrice ...
« Il y a beaucoup d’exigences mais qui sont pour moi normales »

Vera Kalt s’est lancée dans la production de Tête de moine AOP. Portrait de cette jeune agricultrice qui est récemment venue s’installer dans le Jura bernois

En attendant que la fromagerie de Moron soit rénovée, Vera Kalt a opté pour une lieu de travail mobile.  En attendant que la fromagerie de Moron soit rénovée, Vera Kalt a opté pour une lieu de travail mobile. 

C’est une recette ancestrale qui va perdurer. Plusieurs jeunes agriculteurs du Jura bernois et du Jura vont commencer à produire de la Tête de moine AOP fermière, une variante légèrement plus crémeuse du fameux fromage, jusqu’ici produit par Bernard Froidvaux.

Parmi la relève, Vera Kalt vient d’obtenir l’AOP. Cette jeune agricultrice vaudoise est venue s’établir au hameau de Moron, sur les hauts de Bellelay. Elle devrait commencer la production de Tête de Moine dans quelques semaines dans une fromagerie temporaire aménagée dans une remorque. /vja


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus