La surveillance du registre électoral de Moutier à définir

Le Gouvernement jurassien va aborder le sujet du registre électoral de Moutier avec le Conseil ...
La surveillance du registre électoral de Moutier à définir

Le Gouvernement jurassien va aborder le sujet du registre électoral de Moutier avec le Conseil municipal prévôtois en vue de la répétition du vote du 18 juin 2017

(Photo : archives) (Photo : archives)

La question de la surveillance du registre électoral lors du prochain vote de Moutier sur son appartenance cantonale n’a pas été tranchée en Tripartite. C’est ce que le Gouvernement jurassien a indiqué ce mercredi matin lors de la séance du Parlement. Le ministre en charge des affaires jurassiennes, Charles Juillard, a ainsi répondu à une question orale de Pierre-André Comte. Le député socialiste souhaitait connaître l’avis du Gouvernement jurassien à la suite d’une récente demande exprimée par le Conseil-exécutif. Le gouvernement bernois souhaite instaurer un contrôle continu du registre électoral de Moutier avant toute discussion sur les aspects techniques d’un nouveau vote. L’exécutif jurassien va prendre contact avec le Conseil municipal avant de s’exprimer sur le fond mais Charles Juillard n’a pas caché son étonnement :

Le futur vote de Moutier a suscité une seconde question orale au Parlement. Le député PCSI Frédéric Lovis a demandé au Gouvernement jurassien s’il entendait réitérer les engagements pris envers la cité prévôtoise avant le vote du 18 juin 2017. Il a également souhaité savoir si les élus aux Chambres fédérales allaient poursuivre leur engagement pour que le respect de la démocratie à Moutier. Charles Juillard a tout d’abord répondu en tant que ministre puis en tant que Conseiller aux Etats à partir de lundi prochain.

Tant Pierre-André Comte que Frédéric Lovis se sont déclarés satisfaits de la réponse du Gouvernement jurassien. /fco 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus