Déchets sauvages : Tramelan dit stop

Deux tonnes d'ordures ont été déposées sauvagement depuis deux semaines autour des éco-points ...
Déchets sauvages : Tramelan dit stop

Deux tonnes d'ordures ont été déposées sauvagement depuis deux semaines autour des éco-points. Elles sont exposées par la commune dans une benne à des fins de sensibilisation

Les éco-points ne sont pas des poubelles. C’est le message que veut faire passer la commune de Tramelan. Une benne remplie de déchets déposés sauvagement autour des quatre éco-points du village a été installée vendredi matin au Champs-de-Foire. Elle y restera jusqu’à samedi. Il n’a fallu que deux semaines aux employés de la voirie pour collecter deux tonnes de détritus. Trop c’est trop. Il faut que les mentalités changent selon le chef du service des travaux publics, qui espère que l’action portera ses fruits. Jean-Noël Strahm :

Voilà à quoi ressemble deux tonnes de déchets sauvages. Voilà à quoi ressemble deux tonnes de déchets sauvages.

Des surcoûts pourraient être évités selon la commune. 750 heures de travail sont consacrées chaque année au ramassage des déchets, également au nettoyage des éco-points. La situation actuelle est fatigante mais elle se retrouve aussi dans d’autres communes, selon le conseiller municipal Mathieu Chaignat :

Une étude a été commandée dans le but de trouver la meilleure solution possible pour le traitement des déchets dans la commune. En attendant, les horaires de la déchetterie seront élargis dès le 1er janvier 2021. /oza


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus