Prendre des drogues de façon responsable

Mardi le réseau Contact ouvre un « drug checking » à Bienne. Les consommateurs peuvent faire ...
Prendre des drogues de façon responsable

Mardi le réseau Contact ouvre un «  drug checking  » à Bienne. Les consommateurs peuvent faire analyser leurs substances avant de les consommer

Les consommateurs vont pouvoir faire analyser leurs substances avant de les consommer. (Image d'illustration) Les consommateurs vont pouvoir faire analyser leurs substances avant de les consommer. (Image d'illustration)

Ce mardi, le réseau Contact ouvre un drug-checking à Bienne. Ce service permet aux consommateurs de substances psychoactives de les faire analyser afin d’en connaître les composants, notamment les produits de coupe. C’est anonyme et gratuit. Alexandre Brodard, responsable de cette prestation, nous explique comment se déroule un rendez-vous au drug-checking.

Les consommateurs ont tout d’abord un entretien avec un travailleur social afin d’évaluer leur rapport aux drogues. Ils peuvent ensuite donner un échantillon de leur substance pour analyse, et reçoivent le résultat le vendredi suivant la consultation. Si des substances dangereuses sont détectées dans la drogue, le réseau contact pourra tenter de dissuader leur consommation.

Limiter les risques

Mais le service n’est pas là pour moraliser, plutôt pour responsabiliser : « les personnes qui viennent chez nous ne sont jamais des gens qui consomment pour la première fois », explique Alexandre Brodard. « C’est un moyen de parler à cette population qui a de toute façon déjà fait son choix ». En ayant conscience des produits contenus dans une substance illégale, on peut réduire le risque d’overdose, ou de problèmes de santé lié aux produits de coupe. Le pharmacien cantonal, chargé des analyses, peut ainsi également avoir une vue d’ensemble sur les drogues illégales en circulation.

Plus d’infos sur le drug checking ici. /cbe


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus