Le variant britannique du coronavirus à l’H-JU

Des mesures préventives renforcées ont été mises sur pied au sein de l’Hôpital du Jura en raison ...
Le variant britannique du coronavirus à l’H-JU

Des mesures préventives renforcées ont été mises sur pied au sein de l’Hôpital du Jura en raison de la présence de la souche britannique en pédiatrie

Le variant britannique du Covid-19 a fait son apparition à l'Hôpital du Jura (photo: H-JU). Le variant britannique du Covid-19 a fait son apparition à l'Hôpital du Jura (photo: H-JU).

L’Hôpital du Jura doit désormais composer avec le variant britannique du coronavirus. La présence de la souche mutante a été repérée au sein de l’H-JU, sur le site de Delémont, selon un communiqué publié ce samedi matin. Des mesures ont été mises en place pour éviter une large propagation. L’Hôpital du Jura indique que quelques collaborateurs du Service de pédiatrie ont été infectés par la nouvelle souche qui est probablement arrivée par un patient. Les personnes positives ont été placées en isolement chez elles. Un large dépistage a également été organisé et les contacts des contacts ont été mis en quarantaine. L’H-JU précise que les infections n’ont pas eu d’impact négatif sur la qualité des soins, ni sur la santé des patients.

Des mesures préventives sont toutefois en vigueur au moins jusqu’au 29 janvier, pour protéger le secteur en question et éviter des transmissions du nouveau variant. Le personnel qui travaille en pédiatrie ne doit donc pas fréquenter d’autres services de l’H-JU. Quant aux visites, elles étaient déjà très limitées. Des aménagements sont également effectués pour sécuriser la prise en charge des urgences pédiatriques. L’ensemble du dispositif a été décidé en contact étroit avec le médecin cantonal. /comm-fco 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus