Dessiner l'avenir de Bellelay

Propriétaire des bâtiments de l'abbaye, le canton veut associer les acteurs régionaux dans ...
Dessiner l'avenir de Bellelay

Propriétaire des bâtiments de l'abbaye, le canton veut associer les acteurs régionaux dans la réflexion. Le but est de trouver de nouvelles activités en remplacement du pôle santé mentale, qui déménagera en 2022

Les bâtiments de Bellelay abriteront de nouvelles activités. Reste encore à les définir. (Photo : archives) Les bâtiments de Bellelay abriteront de nouvelles activités. Reste encore à les définir. (Photo : archives)

Le canton et la région veulent avancer main dans la main pour définir l’avenir de l’abbaye de Bellelay. Le conseiller d’Etat Christoph Neuhaus a présenté jeudi sa vision à une cinquantaine de personnalités du Jura bernois à l'occasion d'une conférence virtuelle. Le canton est propriétaire des bâtiments. Il se doit de trouver une nouvelle affectation puisque le pôle santé mentale quittera Bellelay l’an prochain. Les autorités entendent pour cela associer étroitement les acteurs régionaux afin de définir les travaux à entreprendre.


Un projet à deux têtes

L'organisation de projet sera donc bicéphale dans sa partie opérationnelle. D’un côté, l’Office des immeubles et des constructions (OIC) sera responsable de la partie bâtiments et terrains. De l’autre, l’association Jura bernois.Bienne définira les activités futures dans les bâtiments et plus largement sur le site de l’abbaye de Bellelay. Ambassadrices du projet, les personnalités invitées à la visioconférence seront régulièrement informées de l’avancement du dossier et pourront contribuer à l'améliorer par leurs propositions. Le projet devrait durer 2 ans. /comm-oza


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus