Les FMB bifferont 250 emplois

Les FMB vont supprimer 200 postes de travail supplémentaires dans le courant de l’année prochaine ...
Les FMB bifferont 250 emplois

La centrale nucléaire de Mühleberg n'est pas concernée par les suppressions de poste La centrale nucléaire de Mühleberg n'est pas concernée par les suppressions de poste.

Les FMB vont supprimer 200 postes de travail supplémentaires dans le courant de l’année prochaine. Le groupe énergétique bernois annonce mercredi matin un plan de mesures afin de réduire les coûts et d’améliorer sa productivité. Les Forces Motrices bernoises vont donc biffer 200 emplois, qui s’ajoutent aux 50 déjà annoncés en octobre.

Tous les secteurs sont concernés à l’exception de la centrale de Mühleberg. La restructuration se fera par des licenciements, même si leur nombre n’a pas été avancé pour l’heure. Le non-remplacement d’employés et des départs naturels sont aussi prévus. Le plan prendra effet en février. Les Forces motrices bernoises visent une réduction annuelle des coûts maîtrisables de 15%, soit environ 95 millions de francs à moyen terme.

Les FMB justifient ces coupes par des changements survenus sur le marché et une pression sur les coûts. Le groupe entend également optimiser la collaboration au sein de ses filiales. /fra


Actualisé le

Actualités suivantes