« Les observateurs font partie du processus »

Les observateurs de Moutier et de Sorvilier pourront encore assister aux séances du Parlement ...
« Les observateurs font partie du processus »

Gabriel Willemin, président du Parlement jurassien

Les observateurs de Moutier et de Sorvilier pourront encore assister aux séances du Parlement jurassien. C’est l’avis du nouveau président du législatif. Gabriel Willemin entend respecter la déclaration d’intention signée entre les gouvernements jurassien et bernois l’an prochain. Pour l’élu PDC, le processus ira à son terme à la fin du vote communaliste. C’est à ce moment-là qu’interviendra un certain nombre de modifications législatives.

L’ancien bureau du Parlement jurassien n’avait pas voulu trancher cette question en fin d’année dernière, laissant le soin aux nouveaux élus d’émettre leur position. Gabriel Willemin nous a confié qu’aucune discussion à ce sujet n’avait été menée mardi soir lors de la première séance du nouveau bureau. Mais pour le président du législatif jurassien, « les observateurs font partie du processus. Il n’y a pas de raison de remettre en cause leur présence lors des séances du Parlement. » Il avance également une décision prise par les députés le 18 décembre dernier lors de l’examen du budget 2014. Les élus ont accepté de maintenir le montant accordé à l’Assemblée interjurassienne à 200'000 francs. Ils ont donc aussi fait part de leur volonté d’aller au bout du processus.

Gabriel Willemin ne fait, par ailleurs, pas de cas particulier pour l’observateur de Sorvilier. La commune a dit « non » à hauteur de 54,1% le 24 novembre lors du vote sur l’avenir institutionnel de la région. Mais pour le président du Parlement jurassien, cet observateur ne symbolise pas que Sorvilier : « Je pense que les deux observateurs représentent l’ensemble du Jura bernois ». /msc


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus