Tarifs hospitaliers : pas de malus pour les Bernois qui se soignent hors canton

Les patients bernois pourront continuer d’aller se faire soigner ailleurs sans être péjorés ...
Tarifs hospitaliers : pas de malus pour les Bernois qui se soignent hors canton

Les tarifs de référence pour les hospitalisations hors canton restent élevés dans le canton de Berne Les tarifs de référence pour les hospitalisations hors canton resteront élevés dans le canton de Berne en 2017.

Les patients bernois pourront continuer d’aller se faire soigner ailleurs sans être péjorés financièrement.  Le Conseil-exécutif a défini les tarifs de référence pour les hospitalisations hors canton pour 2017. La plupart ne varieront pas par rapport à 2016. Le gouvernement s’est axé sur les tarifs les plus élevés du canton afin de garantir la plus grande liberté de choix de l’hôpital possible, selon son communiqué paru vendredi.

Fixer des tarifs de référence élevés permet d’éviter aux patients de devoir payer la différence entre un soin dans leur hôpital ou celui d’un autre canton. Cependant, plusieurs cantons, notamment Neuchâtel, pratiquent des tarifs de référence bas pour dissuader les patients de leur territoire d'aller voir ailleurs. La mesure avait été dénoncée par l’Hôpital du Jura bernois en février dernier. Le gouvernement bernois se réserve la possibilité de revoir la procédure en 2018. /comm +sca


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus