Un trafic de machines de chantier démantelé

Des machines volées sur l’A16 ont été retrouvées… au Portugal. La police cantonale bernoise ...
Un trafic de machines de chantier démantelé

Chantier (photo: archives)

Des machines volées sur l’A16 ont été retrouvées au Portugal. La police cantonale bernoise a démantelé un trafic illégal de matériel de chantier. Elle a indiqué mercredi matin que deux auteurs présumés ont été arrêtés.

Deux pelles mécaniques des chantiers de la Transjurane de Court et Sorvilier ont été localisées au bord de l’océan atlantique ! Ces machines ont été volées en août dernier et revendues au Portugal. À l’issue d’une vaste enquête, deux suspects ont été appréhendés en Suisse en septembre et devront répondre de leurs actes devant la justice. Ces Portugais âgés de 36 et 53 ans ont été rapidement identifiés grâce à la collaboration entre le Ministère public régional Jura bernois-Seeland, la police cantonale bernoise, la police lusitanienne et une des entreprises lésées. Dans le cadre de l’investigation, les deux vols de pelles mécaniques ont non seulement pu être mis en relation mais ils ont également pu être recoupés avec le cas d’une autre machine dérobée à Loveresse en juin dernier. L’intervention des forces de l’ordre portugaises a permis de localiser et séquestrer les trois pelleteuses qui avaient déjà été revendues. Le montant du préjudice s’élève à plus de 250'000 francs. /lbr+comm


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus