MGI licencie à Bienne

Le groupe horloger MGI, qui détient notamment les marques Movado et Ebel, va procéder à des ...
MGI licencie à Bienne

Le groupe MGI va procéder à des suppressions de postes à Bienne

Movado Movado va être confrontée à des licenciements.

Le groupe horloger MGI, qui détient notamment les marques Movado et Ebel, va procéder à des licenciements sur ses deux sites biennois pour des raisons économiques. L'ampleur de la restructuration n'est pas été annoncée. Environ 220 personnes sont employées dans la cité seelandaise. Les partenaires sociaux ont été informés. Le syndicat Unia évoque le chiffre de 45 licenciements.

« Nous ne communiquons pas sur le nombre de personnes potentiellement touchées », a indiqué vendredi le directeur opérationnel de MGI Flavio Pellegrini. Il revenait sur une information du site en ligne du Journal du Jura.

La direction et la représentation des travailleurs recherchent des solutions pour diminuer le nombre de licenciements ou limiter les impacts économiques de cette décision, a ajouté ce responsable du groupe américain. La fin de la période de consultation est fixée en avril. /ATS+ncp


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus