Drague réussie pour l’Hôpital du Jura bernois

Près de 300 personnes se sont réunies mardi soir à la Sociét’halle de Moutier afin d’assister ...
Drague réussie pour l’Hôpital du Jura bernois

Près de 300 personnes se sont réunies mardi soir à la Sociét’halle de Moutier afin d’assister à une conférence organisée par l’Hôpital du Jura bernois sur la prévention et le traitement des traumatismes dus au sport

Les invités participants à la conférence Chaque invité à pris la parole sous la modération de Jean-François Rossé afin d'éclairer un élément de la prévention et du traitement des blessures sportives. (de g à d: Jean-François Rossé, Nicole Büchler, Pascal Mancini, Laurent Tricoire, Dr Thomas Nierle, Dr Cédric Maillat, Dr Aaron Grazioli)

Le directeur général de l’Hôpital du Jura bernois, Dominique Sartori, a de quoi jubiler. Sa soirée conférence sur la prévention et le traitement des blessures dues au sport a fait un véritable carton mardi soir à la Sociét’halle de Moutier. Près de 300 personnes ont assisté aux présentations des docteurs Cédric Maillat, Aaron Grazioli et Thomas Nierle. Il a même fallu rajouter une rangée de chaises afin d’accueillir tout le monde.

 

Population choyée

Il faut dire que les petits plats avaient été mis dans les grands. Hôtesse d’accueil à l’entrée avec billet de tombola gratuit, film projeté en grand présentant l’Hôpital du Jura bernois contre le mur et athlètes de renom invités sur la scène. « Je suis heureux parce que c’était l’objectif de remplir la salle et on l’a fait. Tout le monde a donné le meilleur de lui-même ce soir », s’est confié Dominique Sartori, à la fin de la soirée.

 

Se soigner ici

« Ce soir, nous avons donné de bons signaux. Nous avons montré que les compétences en médecine du sport sont de notre côté. Les gens doivent maintenant encore apprivoiser la médecine du sport. Mais ils savent qu’en cas de problèmes, il y a des médecins spécialisés dans notre région », a encore ajouté Dominique Sartori.

 

Un marché intéressant

L’Hôpital du Jura bernois poursuit ainsi sa stratégie de développer significativement la médecine du sport dans la région. Le docteur Thomas Nierle a rappelé que près de 8% de la population suisse se blesse chaque année en pratiquant un sport. Au sommet des activités à risque, il y a le ski, suivi du football.

Les sportifs d’élite, Nicole Büchler (la perchiste), Pascal Mancini (le sprinter) ainsi que Laurent Tricoire (l'entraîneur de l'équipe nationale suisse masculine de gymnastique) ont pris part aux débats durant la soirée. Ils expliquent comment éviter les blessures. /jore

L'interview avec les sportifs:


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus