Une journée pour prendre son temps

La vallée de Delémont vit une journée au rythme des vélos qui se sont élancés dimanche matin ...
Une journée pour prendre son temps

La vallée de Delémont vit une journée au rythme des vélos qui se sont élancés dimanche matin à Delémont à l’occasion de la neuvième édition du Slow Up Jura

Au parking les voitures, place à la mobilité douce ! Le temps d’une journée, la vallée de Delémont est uniquement accessible à pieds, à vélo ou en transports publics. La neuvième édition du Slow Up Jura a démarré dimanche matin. Le parcours de 34 kilomètres est identique aux années précédentes. Les participants doivent traverser les villages de Courroux, Courcelon, Vicques, Courrendlin, Châtillon, Courtételle, Courfaivre, Bassecourt et Develier, en plus de la capitale jurassienne. La place de la gare de Delémont accueille, comme de coutume, le village officiel.

Frédéric Lovis, Claude Hêche, Lise-Marie Henzelin, Nathalie Barthoulot, Damien Chappuis et Marcel Winistoerfer (de gauche à droite) Frédéric Lovis, Claude Hêche, Lise-Marie Henzelin, Nathalie Barthoulot, Damien Chappuis et Marcel Winistoerfer étaient réunis pour couper le ruban (de gauche à droite).

Un départ en grande pompe  

Le départ officiel a été donné à 10h tapante. Les participants ont enfourché leur vélo sur un fond de musique portugaise. Le groupe «  Les Hirondelles  » a accompagné les premiers cyclistes avec des notes d’accordéon. Le ruban a été coupé par la championne de cyclisme, Lise-Marie Henzelin. La ministre jurassienne et présidente du gouvernement Nathalie Barthoulot, et le président du parlement jurassien Frédéric Lovis se sont joints à elle. Un autre invité était présent au Slow Up Jura pour la première fois. Il s’agit du maire de Moutier, Marcel Winistoerfer, qui s’est réjoui de constater la présence de plusieurs prévôtois à  la manifestation.

 

Une brise agréable

Comme chaque année, cette neuvième édition se déroule dans des conditions météorologiques idéales. La chaleur de cette dernière semaine à laisser place à un peu de fraîcheur. Les nombreux coureurs présents sur la ligne de départ se sont montrés ravis de la petite brise qui va les accompagner sur ce parcours de 34 kilomètres.

 

Prendre son temps

Au menu de cette Agglo’balade: des repas slowAppétit et de la cuisine exotique dans la cour du Château à Delémont. Côté animations, un bowling humain, un trampoline ou encore un mur de grimpe sont, entre autres, proposés dans les différents villages. Pour terminer, une activité, pas comme les autres, est aussi au programme. Il s’agit d’une rencontre avec des éleveurs de Jura Lama et leurs animaux. Cette animation est destinée à rappeler le concept du Slow Up Jura, c’est-à-dire remettre au goût du jour les moyens de locomotion doux, et surtout, prendre son temps, à l’image des lamas./lhu

Le Slow Up Jura en vidéo


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus