Millésime de qualité

Les gelées nocturnes, la grêle ou encore les sécheresses ont eu des conséquences sur les vendanges ...
Millésime de qualité

Les vignerons bernois ont récolté 1425 tonnes de raisin cette année. C’est 28% de moins que l’an dernier

Les caprices météorologiques ont posé de nombreux soucis aux vignerons. (Photo: archives) Les caprices météorologiques ont posé de nombreux soucis aux vignerons. (Photo: archives)

Les gelées nocturnes, la grêle ou encore les sécheresses ont eu des conséquences sur les vendanges 2017. Les vignerons font face à une perte de rendement. S’ils avaient récolté 1970 tonnes de raisin l’an dernier, ils n’en ont eu que 1425 cette année. Il s’agit d’une baisse de 28%. Il existe toutefois une consolation : le millésime sera d’excellente qualité, grâce à une bonne teneur en sucre du raisin.

Les alentours du lac de Bienne relativement épargnés

Les caprices météorologiques ont surtout touché les environs du lac de Thoune. Les vignerons y ont récolté un tiers d’une récolte standard. Côté Bienne, la catastrophe a pu être évitée. Le commissaire viticole bernois Jürg Maurer est formel : « C’était une année normale au niveau des rendements ». Il relève toutefois les dégâts de gel dans les hauteurs de Ligerz, ainsi que les grelons qui ont abîmé les vignes vers La Neuveville. /rga


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus