Pas de problème sur la ligne Sonceboz-Moutier

Interpelé au sujet des problèmes de correspondance et des équipements de la ligne CFF entre ...
Pas de problème sur la ligne Sonceboz-Moutier

Interpellé au sujet des problèmes de correspondance et des équipements de la ligne CFF entre Sonceboz et Moutier, le Conseil-exécutif répond que la plupart des décisions sont du ressort du privé. Il ne s’inquiète pas non plus de l’introduction prochaine de nouvelles rames Domino, que certains jugent inadaptées

Photo: archives Photo: archives

La ligne ferroviaire Sonceboz-Moutier, oubliée des CFF. C’est l’avis de Moussia de Watteville, députée verte au Grand Conseil. Dans une intervention parlementaire déposée en fin d’année dernière, l’élue de Tramelan s’inquiète, entre autre, de la qualité des infrastructures et des nouvelles rames Domino qui seront utilisées dès l’année prochaine. Moussia de Wateville demandait notamment au Conseil-exécutif de réfléchir à des horaires plus réguliers, voire à l’introduction d’arrêts sur demande. Dans sa réponse, le gouvernement bernois explique que certaines de ses mesures ne sont pas de son ressort. Il ajoute que des arrêts sur demande ne permettraient pas de résoudre les problèmes de correspondance puisque la plupart des arrêts doivent de toute façon être desservis aux heures de pointe.

 

Des nouvelles rames qui inquiètent

Autre point de friction, les nouvelles rames Domino, qui dès l’année prochaine doivent remplacer les voitures rouges actuelles. Moussia de Wateville soupçonne ce matériel roulant de poser des problèmes de couplages des trains en gare de Sonceboz, et ne seraient pas adaptées aux quais. Au contraire, le Conseil-exécutif estime qu’elles remplissent toutes les exigences, et offrent plus de place que les anciens wagons. /vja


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus