Les exportations horlogères bondissent de près de 12% en juin

L’industrie horlogère en Suisse se porte de mieux en mieux
Les exportations horlogères bondissent de près de 12% en juin

L’industrie horlogère en Suisse se porte de mieux en mieux

Les exportations horlogères suisses ont poursuivi leur croissance en juin. En hausse pour un 14e mois consécutif, elles ont bondi de 11,8% sur un an à 1,9 milliard de francs, une valeur supérieure à la moyenne des mois précédents.

 

Sur les six premiers mois de l'année, les ventes du secteur horloger à l'étranger ont pris 10,5% à 10,5 milliards de francs, a précisé jeudi la Fédération horlogère suisse (FH). Cette valeur n'avait pas été atteinte depuis 2015. Par ailleurs, il s'agit de la plus forte hausse semestrielle depuis 2012, note l'association faîtière.

 

Les segments de prix ont évolué de manière disparate. Les montres de moins de 500 francs (prix export) ont enregistré un recul sensible, notamment en volume. Ce sont ainsi près de 250'000 pièces qui ont manqué à l'appel par rapport à juin 2017.

 

Au-dessus de 500 francs, les exportations ont été témoin d'une croissance soutenue. L'évolution la plus marquée a concerné les montres de plus de 3000 francs, dont la valeur a bondi de 16,7%.

 

Vive hausse à Hong Kong

 

Au niveau des marchés, Hong Kong (+39,2%), le premier débouché du secteur, a poursuivi sa progression, de même que les États-Unis (+5,7%) et le Japon (+31,8%). /ats

 



 

Actualités suivantes