L’orchidée sabot de Vénus de retour au Parc Chasseral

Les plantations de sabots de Vénus portent leurs fruits, 270 spécimens ont fleuri cette année ...
L’orchidée sabot de Vénus de retour au Parc Chasseral

Les plantations de sabots de Vénus portent leurs fruits, 270 spécimens ont fleuri cette année alors que la fleur avait pratiquement disparu du Parc Chasseral

L'orchidée dans toute sa splendeur. (Photo: Parc Chasseral). L'orchidée dans toute sa splendeur. (Photo: Parc Chasseral).

Les plantations de sabots de Vénus dans le Parc Chasseral donnent des résultats encourageants. L’orchidée a été réintroduite l’an dernier sur deux emplacements spécifiques du Parc Chasseral. Les plantes ont bien passé l’hiver et la presque totalité des 473 spécimens ont poussé, soit 170 sur le site de La Neuveville et 97 sur celui de la Combe Grède. Un suivi minutieux est réalisé en collaboration avec l’Université de Neuchâtel.

L’orchidée autrefois commune est en danger d’extinction dans le Jura. Elle a également quasiment disparu du Parc régional Chasseral. /comm-jrg


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus