Rixe entre supporters après le match du HC Bienne

La police cantonale bernoise indique samedi que la confrontation a fait plusieurs blessés. ...
Rixe entre supporters après le match du HC Bienne

La police cantonale bernoise indique samedi que la confrontation a fait plusieurs blessés. Quatre personnes ont été interpellées. Les forces de l’ordre ont dû utiliser du spray au poivre et des balles en caoutchouc

Photo d'illustration Photo d'illustration

La soirée a été mouvementée vendredi à Bienne. Une rixe a opposé des supporters du HC Bienne et de Lausanne après le match entre les deux équipes de hockey sur glace qui a eu lieu à la Tissot Arena. Plusieurs personnes ont été blessées et quatre individus ont été appréhendés. La police indique samedi après-midi qu’elle a dû faire usage de spray au poivre et de balles en caoutchouc. 


Des personnes en fuite

La rixe a commencé vers 22h20 aux alentours du BienBar et du Provisorium, près de la place Guisan. Selon les premiers éléments, une douzaine de supporters du Lausanne HC ont cherché la confrontation avec des supporters du HC Bienne. Un conflit a alors éclaté et deux personnes ont été blessées. À l’arrivée de la police, plusieurs individus ont fui les lieux. Une recherche a donc été entreprise par les forces de l’ordre.

Un groupe que la police suspectait d’être impliqué a été découvert une vingtaine de minutes plus tard sur la rue du Débarcadère. Ces personnes se sont opposées aux forces d’engagement qui ont dû brièvement faire usage de balles en caoutchouc pour leur protection. Quatre hommes ont finalement été emmenés au poste et arrêtés provisoirement le temps des clarifications d’usage. L’un d’eux, blessé à la main, a dû être transporté à l’hôpital. 


Des bus escortés

Au même moment, trois bus de supporters lausannois ont été stoppés au centre-ville alors qu’ils s’apprêtaient à reprendre la route. La police a dû utiliser du spray au poivre pour empêcher des passagers encagoulés de descendre des cars. Elle a finalement escorté les bus jusqu’à la frontière cantonale.

La police cantonale bernoise a ouvert une enquête et recherche des témoins. Les personnes pouvant fournir des informations sur les personnes impliquées sont priées de s’annoncer au 032 324 85 31. /comm-alr


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus