Un groupe privé entre dans le capital de l’Hôpital du Jura bernois

Le canton de Berne et Swiss Medical Network annoncent vendredi la conclusion d’un partenariat ...
Un groupe privé entre dans le capital de l’Hôpital du Jura bernois

Le canton de Berne et Swiss Medical Network annoncent vendredi la conclusion d’un partenariat public-privé. Le Conseil-exécutif va céder 35% de ses parts dans l’HJB pour près de 27 millions de francs

Hôpital du Jura bernois (photo : archives) Hôpital du Jura bernois (photo : archives)

Swiss Medical Network va faire son entrée dans le capital-actions de l’Hôpital du Jura bernois. Le canton de Berne et le groupe privé l’annoncent vendredi matin dans un communiqué. Le Conseil-exécutif a décidé de céder 35% de ses parts pour près de 27 millions de francs. « Ce partenariat public-privé permet de garantir le maintien d’une offre globale de soins aigus somatiques et psychiatriques pour les francophones bernois », indiquent les deux parties dans leur communiqué. Outre son entrée au capital, Swiss Medical Network s’est engagé à investir 25 millions de francs sur les trois prochaines années pour soutenir les projets de l’Hôpital du Jura bernois sur ses sites de Moutier et St-Imier. Le contrat prévoit également une option pour une participation majoritaire dans les trois ans. Quant aux emplois, ils seront préservés d'après le gouvernement bernois et Swiss Medical Network. 

Cette annonce intervient alors qu’un groupe de travail intercantonal étudie des solutions pour pérenniser l’Hôpital de Moutier. La piste d’un réseau interjurassien de psychiatrie avait notamment été privilégiée.

Le ministre jurassien de la santé, Jacques Gerber, livre sa réaction sur l’arrivée d’un groupe privé vaudois dans le capital de l’HJB:

Du côté de l’Hôpital du Jura, on prend acte de l’arrivée d’un acteur privé au sein de l’HJB. Pour le président du Conseil d’administration, Jacques Gygax, la donne ne devrait pas changer dans l’avancée des réflexions menées sur l’avenir du site de Moutier:

A Moutier, on a aussi pris connaissance de la venue du groupe privé vaudois, l’année où la ville devrait à nouveau se prononcer sur son appartenance cantonale. Le conseiller municipal à la tête de la Délégation prévôtoise pour les Affaires jurassiennes, Valentin Zuber:


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus