Les cas d’infractions au code pénal en hausse dans le canton de Berne

Pour la première fois en six ans, la statistique policière de la criminalité 2019 montre une ...
Les cas d’infractions au code pénal en hausse dans le canton de Berne

Pour la première fois en six ans, la statistique policière de la criminalité 2019 montre une hausse des infractions au code pénal

La police cantonale bernoise n'a pas chômé en 2019. (Image d'illustration) La police cantonale bernoise n'a pas chômé en 2019. (Image d'illustration)

La criminalité dans le canton de Berne prend l’ascenseur. Une augmentation des actes punissables de près de 7% a été constatée en 2019, selon un communiqué diffusé lundi par la police cantonale bernoise. En effet, 689'104 cas ont été relevés, contre 64'863 en 2018. La majorité des infractions relève du domaine du code pénal, à hauteur de 78%. Suivent les délits relatifs à la loi sur les stupéfiants (+17,4%) et à la loi sur les étrangers et l’intégration (+4.5%). Les infractions contre le patrimoine se taillent la part du gâteau avec 38'876 cas relevés.


Les vols par effraction à la hausse

Le nombre de vols par effraction a notamment bondi, mais leur taux d’élucidation est passé de 8 à 25%. La cybercriminalité est également en hausse constante, notamment dans le domaine de la pornographie sur internet (+84%). Dans ces cas de figure, il s’agit principalement de téléchargements ou de partages de films pornographiques interdits via des smartphones. Par ailleurs, relevons également une augmentation des cas d’infractions de violence (+12%) ainsi que le nombre de prévenus mineurs. Sur les 15'860 personnes dénoncées, 7.7% d’entre eux étaient en effet âgés de 18 à 24 ans. /comm-ygo 


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus