Intervention policière à Bienne après des coups de feu

La police cantonale bernoise est intervenue dimanche soir au chemin du Seeland. Elle précise ...
Intervention policière à Bienne après des coups de feu

La police cantonale bernoise est intervenue dimanche soir au chemin du Seeland. Elle précise qu'aucun blessé n'est pour l'heure à déplorer

La police mène actuellement des investigations. (Image d'illustration) La police mène actuellement des investigations. (Image d'illustration)

La police est intervenue dimanche soir à Bienne après des coups de feu. L'intervention s'est produite près de la mosquée Ar'Rahman. « L'engagement et les clarifications sont en cours. La zone aux alentours du chemin du Seeland a été bloquée », ont précisé les forces de l'ordre sur Twitter. Aucun blessé n'est à déplorer pour l'instant, ont-elles ajouté dans la nuit.

Un peu plus tôt, une porte-parole de la police avait confirmé à Keystone-ATS l'intervention, révélée par le site blick.ch. Elle n'avait pas donné d'autres informations. Selon un témoin, cité par le portail, au moins une vingtaine de véhicules étaient présents sur les lieux. Les policiers étaient lourdement armés.

Le président de l'association de soutien de la mosquée a indiqué à Keystone-ATS que le coup de feu n'avait rien à voir avec le lieu de culte. Selon lui, l'opération policière vise une maison voisine qui aurait dû être démolie récemment.Les forces de l'ordre ont levée l'alerte vers 23h30. « Il n'y a aucun danger pour la population selon l'état actuel de nos connaissances », a écrit la police cantonale bernoise sur Twitter. Des investigations sur les coups de feu sont en cours, ajoute-t-elle. /ATS-amo


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus