L’industrie du Jura bernois devant l’inconnu

Alors que les effets sanitaires de la pandémie de Covid-19 en Suisse sont en train de se résorber ...
L’industrie du Jura bernois devant l’inconnu

Alors que les effets sanitaires de la pandémie de Covid-19 en Suisse sont en train de se résorber, ceux économiques sur l’industrie commencent à se faire sentir

Les faillites n'ont pour l'instant pas augmenté par rapport à la situation avant la pandémie de Covid-19. (Image d'illustration) Les faillites n'ont pour l'instant pas augmenté par rapport à la situation avant la pandémie de Covid-19. (Image d'illustration)

L’industrie du Jura bernois devra faire le dos rond. Les effets sanitaires de la pandémie de Covid-19 sont en train de se tasser, mais les effets économiques, eux, ne font que commencer. Lundi, l’office fédéral de la statistique a publié son dernier relevé périodique pour le secteur secondaire avec, une première tendance depuis trois ans. L’industrie suisse a vu son chiffre d’affaires diminuer au cours du premier trimestre. La baisse atteint 0,4% à la fin mars. Un chiffre qui, vu les circonstances, peut paraître faible. Patrick Linder, directeur de la Chambre d’économie publique du Jura bernois (CEP), fait un état de situation et se projette pour la suite :

Pour l’instant, l’office des poursuites et des faillites du Jura bernois n’a pas perçu d’augmentation du nombre de dépôt de bilan. Un seul cas directement lié à la pandémie a été enregistré. Les poursuites ne prennent pas non plus l’ascenseur. L’Office sis à Moutier s’attend par contre à un effet dès l’année prochaine et notamment la fin des mesures de chômage partiel. À noter encore qu’un sursis de durée limitée, dit « sursis Covid-19 » est prévu pour éviter les faillites de PME. À ce jour, aucune demande en ce sens n’a été faite pour notre région selon l’Office des faillites et des poursuites du Jura bernois. /jrg


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus