Des mesures durables pour la nature et l'agriculture

La Chambre d'économie publique du Jura bernois (CEP), la Chambre d'agriculture du Jura bernois ...
Des mesures durables pour la nature et l'agriculture

La Chambre d'économie publique du Jura bernois (CEP), la Chambre d'agriculture du Jura bernois, le Parc Chasseral et Lignum Jura bernois ont présenté mardi le catalogue de mesures de la stratégie économique 2030 du Jura bernois qui concernent l'agriculture et la biodiversité 

Valoriser les activités auxiliaires des exploitations - comme la vente directe- fait partie des objectifs du volet agricole de la stratégie économique 2030 du Jura bernois Valoriser les activités auxiliaires des exploitations - comme la vente directe- fait partie des objectifs du volet agricole de la stratégie économique 2030 du Jura bernois

Les métiers de la terre ont aussi leurs cartes à jouer pour dynamiser la région. La Chambre d’économie publique du Jura bernois (CEP) a convié la presse mardi à la ferme de la famille Mornoz à Pontenet pour évoquer l’axe « agriculture et biodiversité » de la stratégie économique 2030 du Jura bernois. 27 mesures ont été élaborées pour ce septième volet qui se concentre sur les ressources naturelles qu’offre notre région.

Maintenir le savoir-faire agricole du Jura bernois fait évidemment partie des objectifs primordiaux. Pour cela, il est nécessaire d’avoir un œil attentif sur la santé des exploitations. Emilie Beuret, secrétaire générale de la Chambre d’agriculture du Jura bernois :   

« C’est dans les circuits courts que l’agriculteur est le mieux rétribué » 

L’écologie et la préservation de la biodiversité constituent également deux piliers importants pour assurer un développement durable de nos paysages a précisé Anatole Gerber, responsable «espèces et habitat » du Parc Chasseral. Au rayon des ressources régionales, le bois n’a pas été oublié dans le catalogue de mesures publié, comme de coutume, dans la dernière revue de la CEP. L’association Lignum Jura bernois compte bien dynamiser sa filière sur la prochaine décennie. Son président, André Tellenbach:  

« Il manque des chaînes de production industrielles pour exploiter tout le potentiel de nos forêts » 

La stratégie économique 2030 du Jura bernois entend également travailler à la labellisation des produits régionaux que ce soit dans le domaine du bois ou des denrées de consommation. 

Emilie Beuret (CAJB), Richard Vaucher (CEP), Patrick Linder (CEP), Anatole Gerber (Parc Chasseral) et André Tellenbach (Lignum Jura bernois) ont travaillé ensemble à l'élaboration des mesures de l'axe agricole et biodiversité Emilie Beuret (CAJB), Richard Vaucher (CEP), Patrick Linder (CEP), Anatole Gerber (Parc Chasseral) et André Tellenbach (Lignum Jura bernois) ont travaillé ensemble à l'élaboration des mesures de l'axe agricole et biodiversité

Le huitième et dernier axe baptisé « industrie et technologies » sera présenté ces prochaines semaines et bouclera cette démarche de promotion inédite pour la région. /nme


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus