Le CIP espère conserver son élan malgré le Covid-19

Le Centre interrégional de perfectionnement de Tramelan boucle son exercice 2019 sur un excédent ...
Le CIP espère conserver son élan malgré le Covid-19

Le Centre interrégional de perfectionnement de Tramelan boucle son exercice 2019 sur un excédent de recettes. Pour cette année, à la suite du Covid-19, la prudence est toutefois de mise

Le CIP de Tramelan sort d'un bon exercice 2019. (Photo: archives) Le CIP de Tramelan sort d'un bon exercice 2019. (Photo: archives)

Le CIP sort d’une bonne année 2019. Cela faisait trois ans que le Centre interrégional de perfectionnement (CIP) sis à Tramelan n’avait plus bouclé dans les chiffres noirs : 80'000 francs d’excédent de recette. Cette année s’annonçait de la même veine, mais le Covid-19 a tout chamboulé. Au final, il faudra revoir ses plans avec la prudence comme mère de toutes les vertus comme l’indique Didier Juillerat, le directeur du CIP :

Le CIP qui propose de l’hôtellerie-restauration, de la formation et de la culture a dû s’adapter à tous les niveaux. L’hôtellerie est le secteur qui a le mieux pu limiter la casse grâce notamment au boom des vacances d’été. Du côté du personnel, Didier Juillerat précise que les mesures de RHT sont toujours en vigueur :

Afin d’affronter le mieux possible la crise du Covid-19 et de rebondir au plus vite, le CIP dit vouloir s’appuyer sur sa « capacité de développement et son dynamisme affiché dans tous les secteurs ». /jrg


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus