Stages en Allemagne pour jeunes diplômés

La Chambre d'économie publique du Jura bernois encourage la mobilité européenne des jeunes ...
Stages en Allemagne pour jeunes diplômés

La Chambre d'économie publique du Jura bernois encourage la mobilité européenne des jeunes issus des professions techniques. Un programme de stages a été présenté lundi à St-Imier

Le projet a été présenté lundi après-midi à St-Imier en présence du directeur de la CEP Patrick Linder, du directeur du ceff Cédric Bassin, du jeune diplômé Lucas Dalla Piazza et de la responsable du projet à la CEP Géraldine Berberat (de gauche à droite) Le projet a été présenté lundi après-midi à St-Imier en présence du directeur de la CEP Patrick Linder, du directeur du ceff Cédric Bassin, du jeune diplômé Lucas Dalla Piazza et de la responsable du projet à la CEP Géraldine Berberat (de gauche à droite)

Parfaire ses connaissances linguistiques tout en gardant contact avec son métier, c’est possible, aussi dans les professions techniques. La Chambre d’économie publique du Jura bernois (CEP) a présenté lundi une offre de mobilité destinée aux jeunes diplômés, en partenariat avec le Centre de formation professionnelle Berne francophone (ceff) et le Forum du bilinguisme. Dès l’été prochain et chaque année, une dizaine de jeunes pourra profiter d’un stage de 3 à 5 mois en Allemagne. Et le choix du pays, proche de nos frontières et qui présente une structure économique similaire, ne doit rien au hasard. Patrick Linder, directeur de la CEP, nous explique l’importance de ce projet baptisé « Pro>>pulse » :

Préparation puis cours intensif

Concrètement, les participants bénéficieront d’une préparation linguistique et culturelle en amont du départ, d’un mois de cours d’allemand intensif à leur arrivée en Allemagne, puis d’un stage professionnel de 3 à 5 mois en entreprise dans la branche professionnelle. Grâce à un partenaire local, les jeunes disposent d’un soutien au quotidien avec lequel communiquer. Les frais de voyage, le logement et les cours de langues de quatre semaines en Allemagne sont financés par MOVETIA, l'agence nationale pour la mobilité. Les frais courants sur place sont eux à la charge des participants. Fraîchement diplômé en tant qu'électronicien, Lucas Dalla Piazza sera l'un des premiers à bénéficier de l'offre l'an prochain. Il explique ce qui l'a motivé :

Le projet « Pro>>pulse » s’inscrit dans l’axe Formation de la Stratégie économique 2030 du Jura bernois. D'autres actions seront proposées ces prochains mois, assure la CEP. /oza


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus