Le pavillon de Nods démonté

La construction imaginée par des étudiants en architecture et installée par le Parc Chasseral ...
Le pavillon de Nods démonté

La construction imaginée par des étudiants en architecture et installée par le Parc Chasseral a été enlevée. La période de test d’une année est terminée et satisfait

Le pavillon de Nods a été démonté après son année de test. (Photo: Parc Chasseral - BFH) Le pavillon de Nods a été démonté après son année de test. (Photo: Parc Chasseral - BFH)

Le pavillon éphémère de Nods a été démonté. La construction imaginée par des étudiants de l’école d’architecture bernoise et installée par le Parc régional Chasseral a été enlevée comme prévu. Elle était installée au parking de la route de Chasseral pour une période test d’environ une année. Géraldine Guesdon-Annan, chargée de mission du paysage et du patrimoine du Parc Chasseral explique pourquoi ce pavillon a été installé à Nods : 

Après une année, le pavillon a été démonté car il était en place seulement pour une période de test. Un test plutôt satisfaisant pour le Parc Chasseral, selon Géraldine Guesdon-Annan:

« Pour installer un tel objet sur le long terme, il faut un permis de construire »

Le Parc régional Chasseral souligne que si des projets de ce type sont proposés par d’autres communes membres, il les étudiera et soutiendra les démarches. /lyg


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus