La Piscine de l’Orval tire le bouchon du bain

La piscine couverte de Bévilard sera fermée à partir de vendredi et jusqu’à nouvel avis, mais ...
La Piscine de l’Orval tire le bouchon du bain

La piscine couverte de Bévilard sera fermée à partir de vendredi et jusqu’à nouvel avis, mais en tout cas jusqu’au 24 janvier. Le nouvelle règle « 2G+ » est en cause

C’est la vague de trop pour la Piscine de l’Orval. La piscine couverte de Bévilard sera fermée dès vendredi et jusqu’à nouvel avis, mais en tout cas jusqu’au 24 janvier en raison de la résurgence de la pandémie de coronavirus. La nouvelle règle « 2G+ », qui exige un test Covid négatif si la vaccination ou la guérison datent de plus de 4 mois, est en cause : « Depuis la semaine passée, la fréquentation est en chute libre. Par exemple, un matin nous n’avions que sept nageurs, alors qu’ils sont une cinquantaine normalement. Les coûts d’exploitation ont en plus été augmentés par l’engagement de contrôleurs pour les pass sanitaires. Par ailleurs, nous devons aussi penser à protéger notre personnel », explique le président du conseil d’administration de la Piscine de l’Orval David Marchand, qui regrette que cette décision tombe alors qu’un repreneur pour le restaurant doit commencer ses activités au début de l’année. Mais même la période de vacances en cours et la météo qui l’accompagne n’ont pas convaincu les responsables de repousser la fermeture d’une semaine. 

Les bassins seront vidés et des travaux d’entretien seront menés durant la fermeture de la Piscine de l’Orval qui pourrait se prolonger tant que la règle « 2G+ » est en vigueur. Les employés engagés à temps plein continueront donc à travailler, tandis que les autres seront soumis au régime de la réduction de l'horaire de travail (RHT), précise David Marchand. /emu


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus