Agacement en gare de Péry

Les travaux prévus par les CFF cette année ne se concrétiseront qu'en 2029 finalement. Les ...
Agacement en gare de Péry

Les travaux prévus par les CFF cette année ne se concrétiseront qu'en 2029 finalement. Les autorités de Péry-La Heutte manifestent leur impatience et leur incompréhension

La gare de Péry-Reuchenette ne présente pas toutes les garanties en termes de sécurité. Les autorités craignent un accident grave et demandent aux CFF d'intervenir au plus vite. La gare de Péry-Reuchenette ne présente pas toutes les garanties en termes de sécurité. Les autorités craignent un accident grave et demandent aux CFF d'intervenir au plus vite.

C’est un dossier qui fait couler de l’encre depuis des décennies. La gare de Péry-Reuchenette et celle de La Heutte attendent encore des travaux de mise aux normes. Les CFF avaient prévu de lancer les chantiers cette année, mais une récente annonce est venue doucher les attentes des autorités communales. Il faudra finalement attendre, et pas qu’un peu. Les deux gares de la commune ne seront qu'améliorées à l’horizon 2029, selon une information confirmée par les CFF. C’est trop long, beaucoup trop long pour le maire Claude Nussbaumer, qui ne cache pas son agacement. Selon lui, les travaux prévus, notamment ceux à la gare de Reuchenette, n’ont rien d’un luxe, bien au contraire. Ils sont primordiaux pour des questions de sécurité :

« On a eu de la chance jusqu’à aujourd’hui »

Les CFF mènent de nombreux chantiers dans le Jura bernois, notamment dans le but d’améliorer l’accès aux trains pour les personnes handicapées. Le maire de Péry-La Heutte Claude Nussbaumer s’en réjouit, il ne critique d’ailleurs pas les autres projets en cours dans la région. Mais il s’étonne encore une fois de voir sa commune reléguée au fond du calendrier. Le projet de Sonceboz-Sombeval, à titre d'exemple, a été priorisé :

En septembre 2010 déjà, une pétition munie de 337 signatures avait été remise aux CFF pour demander des travaux de sécurisation en gare de Péry. Plus tard, en 2019, un nouveau courrier a été envoyé à la régie.  D’où l’impatience des autorités et de la population. Contactés lundi, les CFF déplorent la situation, mais ils assurent que le report du projet est nécessaire en raison d'un changement de plan. Les croisements se feront à La Heutte à l’avenir et non plus à Péry, ce qui doit apporter un meilleur confort, explique le service de presse. Les CFF promettent aussi d’étudier des solutions temporaires pour améliorer la situation dans l'intervalle. Ils rappellent enfin que le Call Center Handicap, entièrement gratuit, offre un soutien aux personnes qui auraient des difficultés à accéder aux trains. /oza


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus