Les autorités biennoises favorables au plan directeur sur les éoliennes

Le conseil municipal de Bienne a communiqué ce mercredi sa prise de position sur le Plan directeur ...
Les autorités biennoises favorables au plan directeur sur les éoliennes

Le conseil municipal de Bienne a communiqué ce mercredi sa prise de position sur le Plan directeur régional «Énergie éolienne», présenté par l’association seeland.biel/bienne. Il le soutient tout en demandant d’être attentifs à quelques points

Le Conseil municipal de Bienne soutien le plan directeur régional sur les éoliennes. (Photo : archives) Le Conseil municipal de Bienne soutien le plan directeur régional sur les éoliennes. (Photo : archives)

Le Conseil municipal de Bienne soutient le projet d’installation d’éoliennes. L’exécutif de la cité seelandaise a communiqué ce mercredi sa prise de position sur le plan directeur régional « Énergie éolienne », élaboré par l’association seeland.biel/bienne. Le Conseil municipal a reconnu que, selon la Stratégie énergétique de la Confédération, l’énergie éolienne doit devenir un pilier important de la production d’électricité renouvelable et couvrir 7 % des besoins. Actuellement, 41 éoliennes sont en service en Suisse, couvrant 0,2 % des besoins en électricité. Dès lors, l’objectif fixé pour 2020 de couvrir 1 % des besoins en électricité n’a clairement pas été atteint. C’est pourquoi le l’exécutif biennois estime d’autant plus important d’encourager les énergies renouvelables, conformément à la stratégie climatique municipale et dans l’optique de la dépendance problématique vis-à-vis de l’étranger.


Pour rappel, deux périmètres – à savoir le «Canal de Hagneck» et le «Büttenberg» – sont les plus propices et ont été définis comme prioritaires dans le projet de plan directeur. Dans sa prise de position à l’attention de l’association seeland.biel/bienne, le Conseil municipal soutient fondamentalement le Plan directeur régional «Énergie éolienne», y compris le périmètre prévu «Büttenberg» qui se situe sur le territoire de la Ville de Bienne. Toutefois, celui-ci se recoupe partiellement avec le périmètre «Évêché-est». Les éoliennes ne devraient donc pas empêcher ou limiter le développement du pôle d’habitation régional.

En raison de la proximité avec le milieu bâti, les forêts environnantes, dont celle du Büttenberg, jouent un rôle important en tant que zones de détente de proximité. Le Conseil municipal estime, en conclusion, qu’il faudra accorder une attention particulière à ces éléments, ainsi qu’aux valeurs naturelles existantes, lors de la suite de la planification.


Mise en œuvre rapide attendue

Après la participation publique, le projet de plan directeur sera si nécessaire adapté, puis soumis à l’Office des affaires communales et de l’organisation du territoire pour examen préalable. L’assemblée des membres de seeland.biel/bienne pourrait adopter le plan directeur au début de l’été 2023. A partir de là, les communes et les organismes responsables intéressées par un projet de parc éolien pourraient envisager leur planification plus sereinement. Cependant il faut relever que la décision finale de réaliser ou non des parcs éoliens revient aux communes. L’exécutif relève également qu’il attend que la Ville de Bienne soit impliquée étroitement et rapidement dans la concrétisation et la mise en oeuvre du plan directeur. /comm-lyg


Actualités suivantes

Articles les plus lus