Commission d’accueil de Moutier : délégation prévôtoise élue

Le Conseil de ville a désigné lundi soir sept de ses membres pour rejoindre les sept députés ...
Commission d’accueil de Moutier : délégation prévôtoise élue

Le Conseil de ville a désigné lundi soir sept de ses membres pour rejoindre les sept députés jurassiens déjà élus au sein de l’organe qui œuvrera pour le transfert de la cité dans le canton du Jura

Cinq des sept membres du Conseil de ville prévôtois qui siègeront au sein de la Commission spéciale mixte pur l'accueil de Moutier dans le canton du Jura: Léonard Paget (Les Verts), Clément Piquerez (Le Rauraque), Julien Berthold (PCSI), Roland Piquerez (PDC) et Marina Zuber (PSA, de gauche à droite). Manquent sur la photo: Cédric Erard (PSA) et Enzo Dell'Anna (RPJ), qui n'étaient pas présents au législatif lundi soir. Cinq des sept membres du Conseil de ville prévôtois qui siègeront au sein de la Commission spéciale mixte pur l'accueil de Moutier dans le canton du Jura: Léonard Paget (Les Verts), Clément Piquerez (Le Rauraque), Julien Berthold (PCSI), Roland Piquerez (PDC) et Marina Zuber (PSA, de gauche à droite). Manquent sur la photo: Cédric Erard (PSA) et Enzo Dell'Anna (RPJ), qui n'étaient pas présents au législatif lundi soir.

La composition de la Commission spéciale mixte pour l’accueil de Moutier dans le canton du Jura est désormais entièrement connue. Le Conseil de ville prévôtois a procédé lundi soir à l’élection de sept de ses membres pour rejoindre au sein de cet organe les sept députés du Parlement jurassien qui ont été désignés le 22 juin dernier. Marina Zuber (PSA), Cédric Erard (PSA/ directeur de « Moutier, ville jurassienne »), Roland Piquerez (PDC), Enzo Dell’Anna (RPJ), Clément Piquerez (Le Rauraque/ex-animateur du Groupe Bélier), Julien Berthold (PCSI) et Léonard Paget (Les Verts) formeront la délégation de Moutier. Pierre Coullery (PSA), Bastien Eschmann (PDC), Chantal Mérillat (RPJ) et Toni Carabotti (Le Rauraque) ont été élus remplaçants.

Ces conseillers de ville prévôtois siègeront donc aux côtés des députés jurassiens Philippe Rottet (UDC/président), Samuel Rohrbach (PDC), Bernard Studer (PDC), Leïla Hanini (PS), Christophe Schaffter (CS-POP), Vincent Wermeille (PCSI) et Pierre Parietti (PLR). La vice-présidence de la Commission reviendra à un représentant de Moutier. La désignation aura lieu ultérieurement. Pour rappel, l’organe aura pour mission d’examiner les accords intercantonaux, et notamment le concordat négocié entre les Gouvernements jurassien et bernois. Il se penchera aussi sur les modifications constitutionnelles liées au transfert de la cité prévôtoise.

Parmi la délégation de Moutier figure la socialiste autonome Marina Zuber, qui est aussi députée au Grand Conseil bernois. Une cumulation de casquettes assez particulière :

« C’est à l’image de la situation particulière de notre ville actuellement »

A noter encore que dans son information au législatif relative au transfert de Moutier, le conseiller municipal Valentin Zuber a déclaré que le calendrier des différentes étapes – et donc de l’entrée effective de la cité prévôtoise dans le canton du Jura – sera connu au milieu de l’été.


Centrale photovoltaïque sur les toits de Tornos approuvée

Le Conseil de ville de Moutier qui s’est réuni lundi soir à la Sociét’halle a aussi donné son feu vert à la libération d’un crédit de près de 950'000 francs pour la réalisation d’une centrale photovoltaïque sur les toits de l’entreprise Tornos. Des panneaux solaires prendront place sur une surface de 3'120m2. Il s’agira de la plus grande centrale du parc de production des Services industriels de Moutier, qui devrait produire chaque année 659'000 kWh. Les Services industriels fourniront l’énergie directement à Tornos, à hauteur de 93%. Le solde sera réinjecté dans le réseau au profit de tiers. Côté financement, le montant de 950'000 francs sera ouvert au processus de « prêts citoyens ». Des privés, des entreprises, des collectivités publiques et la Municipalité pourront participer à la campagne. Le taux de rétribution des prêts sera de 2,25%. Le contrat porte sur une durée initiale de 25 ans. Il sera ensuite renouvelable chaque année jusqu’à 40 ans.

Le conseiller municipal en charge du dossier, Karim Bortolussi :

« Nous avons déjà des sollicitations d’autres entreprises »

Le Conseil de ville de Moutier a, enfin, approuvé les comptes communaux 2021. L’exercice boucle sur un déficit d’un peu plus d’un million de francs. /rch


Actualités suivantes

Articles les plus lus