Son boulot : perceur

Chez lui, les clients viennent souffrir pour être beaux. La Matinale part à la découverte des ...
Son boulot : perceur

Chez lui, les clients viennent souffrir pour être beaux. La Matinale part à la découverte des métiers hors du commun de la région. Rencontre avec David Camden, perceur à Bienne

Notre journaliste a accepté de se faire percer par David. Ce n’était pas une partie de plaisir mais le jeu en valait la chandelle. Notre journaliste a accepté de se faire percer par David. Ce n’était pas une partie de plaisir mais le jeu en valait la chandelle.

Au quotidien, il travaille avec des aiguilles mais à l’inverse du médecin, on ne le redoute pas… les habitués, du moins. La Matinale parcourt la région à la découverte des métiers insolites et extrêmes. Rencontre ce mercredi avec un perceur : David Camden exerce à Bienne depuis 25 ans. Tatouages, piercings, crète rouge, il a la tête de l’emploi. Et la mode, c’est un aspect central de son métier. Il faut dire que lorsqu’il a commencé en 1997, les piercings n’avaient pas la même réputation qu’aujourd’hui.

David Camden : « Auparavant, on avait cette idée du perceur marginal »

Nous avons suivi David Camden en pleine action et à la première personne. Diana Da Costa s’est prêtée au jeu et a accepté de se faire percer l’oreille.

Notre reportage

Le perçage n'a duré qu'une poignée de secondes. Le perçage n'a duré qu'une poignée de secondes.

Mercredi prochain à 7h15, La Matinale partira à la rencontre d'un policier. /ddc


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus