Le Jura monte dans le train des mécontents

train

Le canton du Jura prend au sérieux les menaces pour l’axe ferroviaire Bienne-Bâle via Delémont et Moutier. Le président du Gouvernement jurassien Philippe Receveur a dénoncé ce week-end lors du Marché-Concours les projets de l’Office fédéral des transports.
En cause, la ligne Bienne-Bâle qui ne sera pas améliorée. Elle ne figure pas dans les priorités du projet Rail 2030. Les trains de l’axe Genève-Bâle pourraient donc à l’avenir passer par Olten plutôt que Delémont. Comme l’explique David Asséo, le délégué jurassien aux transports, le risque est alors de n’avoir plus que des petits trains régionaux qui circulent sur la ligne Bâle-Bienne.


Une centaine de millions de francs à investir

Les caractéristiques actuelles de la ligne Bienne-Bâle via Delémont ne permettent pas l’introduction de l’horaire à la demi-heure. Les aménagements nécessaires sont estimés à une centaine de millions de francs.
Le canton du Jura ne prévoit pas d’action choc pour lutter contre le projet Rail 2030. Il va continuer à interpeller les autorités fédérales et les CFF et leur fera des propositions alternatives. Il veut leur montrer qu’on ne doit pas oublier cette partie de la Suisse. /ebr


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus