Le MAJ n’abdique pas

Etats généraux du MAJ à Moutier

Le Mouvement autonomiste jurassien n’enterre pas l’unité du Jura. Il a tenu ses états généraux samedi à Moutier, en présence de 120 militants. Des militants déterminés à rester mobilisés malgré les résultats du vote du 24 novembre dernier.

Une question prévôtoise

Le MAJ a présenté son rapport politique et tiré les enseignements suite au « non » du Jura bernois sur la création d’une nouvelle entité cantonale. Il a rappelé qu’il n’envisageait pas la victoire en novembre 2013, mais que son but était déjà de penser au vote communaliste de Moutier. Selon lui, un départ de la cité prévôtoise dans le canton du Jura pourrait bien relancer la Question jurassienne, puisque le reste du Jura bernois serait davantage minorisé dans le canton de Berne. Appuyé par les militants, le Mouvement a décidé de se mobiliser en vue du vote communaliste de Moutier. Il souhaite par ailleurs que le Gouvernement jurassien propose aux Prévôtois les meilleures conditions d’accueil en son sein.

Changement de nom en vue

Outre les débats autour de Moutier, il a également été question de l’avenir du MAJ. Le Mouvement est appelé à changer de nom, bien que ses objectifs restent inchangés en matière de reconstitution de l’unité du Jura. Trois noms sont à l’étude : Rassemblement jurassien, Nouveau Rassemblement jurassien et Mouvement séparatiste jurassien. Par ailleurs, les différentes fédérations ont demandé au MAJ de continuer de s’impliquer dans les élections fédérales, cantonales et communales dans le Jura bernois.

Le Mouvement a donc décidé de poursuivre son combat. Les militants ont adopté une résolution en ce sens. Le MAJ a aussi invité les Jurassiens à célébrer les 40 ans du plébiscite du 23 juin 1974. Une journée officielle est prévue à Saignelégier le dimanche 22 juin prochain. /rch


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus