C’est parti pour quatre ans

Le Conseil de ville de Bienne s’est réuni jeudi soir dans sa nouvelle configuration pour la ...
C’est parti pour quatre ans

Le Conseil de ville de Bienne s’est réuni jeudi soir dans sa nouvelle configuration pour la première fois. Cette séance a marqué le coup d’envoi de la nouvelle législature 2017-2020.

L'alémanique Hugo Rindlisbacher (Les Confédérés) sera le président du Conseil de ville durant les 16 prochains mois. L'alémanique Hugo Rindlisbacher (Les Confédérés) sera le président du Conseil de ville durant les 16 prochains mois.

Les onze conseillers de vile élus en septembre dernier ont fait leur entrée dans l’hémicycle. Ils ont été assermentés par le préfet de l’arrondissement de Bienne Philippe Chételat.

Election du bureau du Conseil de ville

La présidence du parlement sera assurée par l’alémanique Hugo Rindlisbacher, membre des confédérés. Ruth Tennenbaum du parti Passerelle a été élue à la 1er vice-présidence au second tour de scrutin.  Elle a fini par l’emporter face à la nouvelle Conseillère de ville socialiste Susane Clauss. La candidature de cette dernière a d’ailleurs surpris plusieurs élus notamment en raison de son dépôt tardif. Les scrutateurs Reto Gugger et Niklaus Baltzer ont été reconduits dans leurs fonctions.

Echec socialiste

Le parti socialiste a subi une double défaite. D’une part, il n’a pas réussi à placer sa candidate à la 1er vice-présidence du Conseil de ville, d’autre part, il a échoué à placer trois de ses membres au sein de la Comission de gestion (CDG). Il y conserve toutefois la majorité avec deux représentants. Par ailleurs, la composition de la CDG reste inchangée, ses sept membres ont été réélus. /anl

 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus