Auréole de succès pour la Tête de Moine

La Fête de la Tête de Moine revient sous d’excellents auspices. Le fromage originaire de l’Abbaye ...
Auréole de succès pour la Tête de Moine

Après une année record de vente et d’exportation, la Tête de Moine sera à nouveau célébrée le premier week-end de mai à Bellelay

Le comité d'organisation de la Fête de la Tête Moine entoure les fromages sculptés par Marc Janin Le comité d'organisation de la Fête de la Tête de Moine entoure les fromages sculptés par Marc Janin.

La Fête de la Tête de Moine revient sous d’excellents auspices. Le fromage originaire de l’Abbaye de Bellelay a connu des chiffres sans précédents de vente et d’exportation en 2016 : 2'390 tonnes écoulées dont 1'516 à l’étranger. La manifestation avait été lancée l’an dernier pour le promouvoir et développer les liens entre ses producteurs et vendeurs. Plébiscitée par le public, elle se tiendra à nouveau le premier week-end de mai à Bellelay.

 

Retombées touristiques et économiques

Le nombre de visiteurs sur l’ensemble des lieux d’accueil autour de la Tête de Moine a progressé. Les fromageries de Saint-Imier, Saignelégier et la Maison de la Tête de Moine ont connu une hausse du nombre de visiteurs d’environ 17%, soit 58'000 personnes. En tête viennent les Suisses alémaniques, suivis des Romands puis des étrangers. La fête de la Tête de Moine permet « d’ouvrir la période touristique phare de la région » selon Markus Gerber, président du comité de pilotage et maire de Saicourt. L’un des buts de sa création était aussi d’approfondir les contacts dans la branche. Est-ce réussi ? « Il est difficile de savoir si ça a une influence directe au niveau des ventes »  réponds Olivier Isler, gérant de l’Interprofession et coordinateur de la manifestation. « Ce qui est certain c’est qu’elle permet à nos partenaires commerciaux de voir la Tête de Moine d’une manière différente que simplement un produit sur une liste qu’ils vont commander.»

 

Un mariage entre cuisine, culture et agriculture

Dégustations, fondue géante, et visites reviennent au programme. Comme nouveauté, le public pourra découvrir un spectacle son et lumière projeté sur la façade de la Maison de la Tête de Moine, une exposition de photographie et un spectacle avec l’humoriste Thomas Wiesel. Le thème choisi, « Tout l’art du fromage », sera exemplifié par la venue d’un ciseleur sur fromage, Marc Janin, meilleur ouvrier de France 2015. Les organisateurs espèrent attirer au moins 7000 personnes, comme l’année passée. Des bus supplémentaires circuleront durant le week-end. /sca


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus