Des débuts réjouissants pour Martin Siegenthaler

L'Interprofession de la Tête de Moine est pilotée depuis deux mois par un nouveau gérant. Martin ...
Des débuts réjouissants pour Martin Siegenthaler

L'Interprofession de la Tête de Moine est pilotée depuis deux mois par un nouveau gérant. Martin Siegenthaler s'est confié à notre micro après ses premières semaines de mandat 

Martin Siegenthaler se dit ravi de ses premiers pas dans son costume de gérant de l'IP Tête de Moine Martin Siegenthaler se dit ravi de ses premiers pas dans son costume de gérant de l'IP Tête de Moine

La Tête de Moine dispose d’un nouvel ambassadeur depuis deux mois. Martin Siegenthaler a repris depuis le 1er juin les rênes de l’Interprofession et de l’association des fabricants du célèbre fromage à rosettes. Fromager et ingénieur en agro-alimentaire, il a quitté son poste de responsable des achats de fromage chez COOP pour assurer cette nouvelle fonction. De Bâle aux fromageries du Jura et du Jura bernois, l’Argovien de 38 ans a dû apprendre à travailler davantage sur le terrain. Et selon lui, les premiers échanges avec les partenaires régionaux ont été très enrichissants. Martin Siegenthaler : 

« On a prévu de rencontrer les producteurs de lait en août »

Pour être proche de la population et surtout des partenaires de l'IP Tête de Moine, Martin Siegenthaler aime sortir de son bureau et évoluer sur le terrain. C'est d'ailleurs dans les Franches-Montagnes que nous l'avons retrouvé pour dresser ce bilan intermédiaire de ses premières semaines à la tête de l’IP Tête de Moine. Martin Siegenthaler : 

« Ici, c’est l’image qu’on veut montrer, on est au centre de la production » 

Martin Siegenthaler, nouveau gérant de l’IP Tête de Moine,  se réjouit de ses débuts enrichissants dans sa nouvelle fonction. Il espère pouvoir continuer à développer la croissance du produit du terroir pour les prochaines années tout en le valorisant au-delà de nos frontières. /nme 



 

Actualités suivantes

Articles les plus lus