Une opposition au paddock

L'installation d'un paddock sur la place de l'Esplanade est jugée dangereuse par une association ...
Une opposition au paddock

L'installation d'un paddock sur la place de l'Esplanade à Bienne est jugée dangereuse par une association de quartier, qui a fait opposition.

 Le président de la Guilde du quartier Avenir Bienne, Titus Sprenger, estime que l'emplacement du paddock pose problème du point de vue de la sécurité.

L’installation d’un paddock en bois sur la place de l’Esplanade à Bienne a suscité une opposition. La préfecture de Bienne indique qu'elle est l’œuvre de l’association Guilde du quartier Avenir Bienne. Pour Titus Sprenger, président de l'association, l'oeuvre d'art est mal située, trop près de la rue de l'Argent, très fréquentée par le trafic. Un danger pour les enfants qui ne manqueraient pas d'utiliser le paddock pour s'amuser. De plus, l'opposant souligne que la clôture risque d'empêcher les proches d'un enfant blessé de venir l'aider.

Le projet baptisé Texas est conçu par le collectif biennois Haus am Gern. Prévu cet été, il a déjà fait débat récemment au Conseil de Ville. Les autorités municipales, via la société Parking SA, ont dix jours pour faire part de leurs remarques à la préfecture. Celle-ci dispose d'un mois de délai pour trancher.


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus