Compétences élargies pour le CAF

Le Conseil-exécutif a validé le fait que les francophones domiciliés dans les communes germanophones ...
Compétences élargies pour le CAF

Le Conseil-exécutif a validé le fait que les francophones domiciliés dans les communes germanophones de la région biennoise puissent briguer un siège au Conseil des affaires francophones

Le bâtiment du CAF à Bienne Le bâtiment du CAF à Bienne

Les francophones de la région biennoise seront mieux représentés. Ils pourront désormais briguer un siège au Conseil des affaires francophones de l’arrondissement de Bienne, même s’ils habitent dans une commune germanophone. Jusqu’à maintenant, ils ne pouvaient être élus que s’ils étaient domiciliés dans une des communes bilingues de Bienne et d’Evilard. Le Conseil-exécutif a donc élargi cette possibilité pour le printemps 2018 en adoptant une ordonnance. L’élargissement du périmètre sera à l’essai pendant la législature courant jusqu’en 2022.

Le CAF passera de 15 à 18 membres. Bienne cèdera deux de ses sièges pour passer à 11. Le Conseil des affaires francophones du district bilingue de Bienne s’appellera à l’avenir Conseil des affaires francophones de l’arrondissement de Biel/Bienne. Il gardera néanmoins son abréviation CAF. /jeb


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus