Elections cantonales : le PSA prêt à combattre Pierre Alain Schnegg

L’UDC bernoise lance ses candidats au Conseil-exécutif. Les deux conseillers d’Etat sortants ...
Elections cantonales : le PSA prêt à combattre Pierre Alain Schnegg

Une rencontre devrait prochainement avoir lieu entre le PSA et le PSJB pour discuter des candidatures aux élections cantonales 2018

Image d'urne

L’UDC bernoise lance ses candidats au Conseil-exécutif. Les deux conseillers d’Etat sortants, Pierre Alain Schnegg et Christoph Neuhaus, sont prêts à relever un nouveau mandat. Ce ticket devra encore être validé en congrès le 30 août prochain. Le parti entend ainsi défendre la majorité de droite au gouvernement lors des élections cantonales de mars 2018. Du côté de la gauche, le parti socialiste du Jura bernois a déjà annoncé qu’il lancera un candidat pour combattre Pierre Alain Schnegg. Une alliance avec le parti socialiste autonome n’est pas totalement exclue.

Cette piste n’est en tout cas pas écartée par Roberto Bernasconi, membre du comité du PSJB. Contacté ce matin, il déclare que son parti attend de voir si la gauche s’unit derrière le socialiste Hervé Gulloti lors du second tour de l’élection à la préfecture du Jura bernois ce dimanche. Roberto Bernasconi ajoute qu’il sait que le PSA a une candidate à l’interne, ancienne présidente du Conseil du Jura bernois. Il ne peut donc s’agir que de Maurane Riesen, qui est la première femme à avoir occupé cette fonction l’an passé.Contactée ce matin, elle ne confirme pas et déclare que son comité ne s’est pas encore réuni pour en discuter.

Du côté des socialistes autonomes, on parle même de trois candidats potentiels, sans toutefois donner de nom. Le président du PSA, Valentin Zuber, explique qu’il ne s’agit pas d’habitants de Moutier : « deux tiers de nos membres ne viennent pas de la cité prévôtoise, et nous voulons aussi défendre leurs intérêts », précise-t-il. Il ajoute que les relations entre le PSA et le PSJB sont très bonnes, et que son parti veut proposer une candidature forte pour l’ensemble de la gauche.

Les autonomistes ne se cachent pas de vouloir éjecter l’UDC Pierre Alain Schnegg du gouvernement. Valentin Zuber estime qu’en vue des négociations à venir entre les cantons de Berne et du Jura sur l’avenir de Moutier, il faut « quelqu’un de plus fiable à la présidence de la Délégation du Conseil-exécutif pour les affaires jurassiennes, un vrai homme d’Etat, et non un militant pro-bernois ».

Pour les autres candidats autonomistes, on peut bien sûr penser à Peter Gasser, seul député PSA qui ne vient pas de Moutier. L’habitant de Bévilard nous a toutefois dit ce matin ne pas être forcément intéressé par une telle candidature, tout en précisant lui aussi que le comité du parti ne s’était pas encore réuni. Le troisième nom reste un mystère, mais selon nos informations, il pourrait venir du cercle élargi du parti socialiste autonome.

Le parti socialiste du Jura bernois nommera son candidat officiel lors d’un congrès qui doit se tenir en août./ast


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus