Bienne : le Conseil de ville approuve le budget 2018

Le législatif biennois a apporté son soutien au budget 2018, mercredi soir, sans grand enthousiasme ...
Bienne : le Conseil de ville approuve le budget 2018

Le législatif biennois a apporté son soutien au budget 2018, mercredi soir, sans grand enthousiasme

Le Conseil de ville de Bienne a accepté à une large majorité le budget 2018. Il présente une quotité d’impôt inchangée à 1,63 et un résultat équilibré. Cette planification s’inscrit dans la continuité des budgets 2016 et 2017. Elle contient donc encore des traces des mesures d’assainissement des finances adoptées par la ville. Malgré cela, la version 2018 prévoit des investissements de l’ordre de 40 millions de francs, dont la moitié est notamment destinée à la création de locaux scolaires requis d’urgence.

Mercredi soir, lors des débats, les élus ne sont pas montrés très enthousiastes, mais la directrice des Finances, Silvia Steidle, a tenu à rassurer l’hémicycle : « je peux vous garantir que le Conseil municipal continuera d’être vigilant tout en veillant à développer la ville. Je vous demande donc de ne pas partir avec un sentiment mitigé ou un sentiment de frustration ».

Le dernier mot reviendra à la population biennoise. Le corps électoral est appelé à se prononcer dans les urnes le 3 décembre.

 

Nouveaux postes

Le législatif a par ailleurs accepté la création de près de 40 nouveaux postes de travail au sein de l’administration dès 2018. Une mesure qui devrait notamment permettre de réagir au taux d’aide sociale comparativement élevé à Bienne.

 

Nouveaux élus

Deux nouveaux Conseiller de ville ont fait leurs débuts. L’UDC Joël Zumstein succède à Adrian Dillier. Le Parti évangélique accueille, quant à lui, Thomas Brunner à la place de Christian Löffel.

 

Nouvelles compositions

Le bureau du Conseil de ville compte lui aussi une nouvelle élue dans ses rangs. Il s’agit de la socialiste Susane Clauss, devenue scrutatrice après la démission de Pierre Oggi du poste. Les cinq membres du bureau sont désormais alémaniques. Un constat qui n’a pas manqué d’interpeller le radical romand Pascal Bord : « la candidature de Susane Clauss est sans doute de qualité, mais il est dommage que le bureau ne fonctionne qu’en allemand ».

L'élu UDC Patrick Widmer a de son côté été élu au sein de la Comission A5. Les Conseillers de ville seront à nouveau réunis jeudi soir à la salle du Bourg. /anl


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus