Des démissions « normales » au Centre hospitalier Bienne

Le centre hospitalier de Bienne a enregistré 144 démissions durant les huits premiers mois ...
Des démissions « normales » au Centre hospitalier Bienne

Le centre hospitalier Bienne a enregistré 144 démissions durant les huits premiers mois de l'année, mais cela n'a rien d'exceptionnel selon le nouveau directeur Kristian Schneider. Il souhaite tout de même impliquer davantage les collaborateurs pour les motiver et les fidéliser

Krisitan Schneider, directeur du Centre hospitalier Bienne. (Photo: CHB) Krisitan Schneider, qui dirige le Centre hospitalier Bienne depuis cinq jours, veut prendre des mesures pour fidéliser le personnel de l'établissement. (Photo: CHB)

Les 144 démissions enregistrées au Centre hospitalier Bienne entre le 1er janvier et le 31 août n’ont rien d’extraordinaire. C’est en substance le message du nouveau directeur de l’établissement, Kristian Schneider. Il indique que chaque année, environ 10 % des 1400 employés de l’établissement s’en vont, comme dans de nombreux hôpitaux publics. Nous l’avons contacté après que le Conseil-exécutif a répondu aux députés socialistes biennois Samantha Dunning et Mohamed Hamdaoui, qui se demandaient ce qu’il se passait au CHB. Ils faisaient référence au départ précipité de l’ancien directeur, Bruno Letsch, qui indiquait que « la marche des affaires n’évoluait pas comme prévu », et s’inquiétaient de nombreux départs. Kristian Schneider revient sur ces démissions massives :

Selon les dernières projections du Centre hospitalier Bienne, le taux de démissions devrait atteindre 11,5% pour l'année 2017. Kristian Schneider assure que la qualité des soins est garantie et que les postes à pourvoir ont soit trouvé preneurs, soit seront attribués prochainement. /ast


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus