Débuts des travaux de rénovation à l’Hôtel de l’Ours

Les travaux préparatoires en vue de la rénovation de l’Hôtel de l’Ours à Bellelay ont commencé ...
Débuts des travaux de rénovation à l’Hôtel de l’Ours

Les travaux préparatoires en vue de la rénovation de l’Hôtel de l’Ours à Bellelay ont commencé en début d’année. Pour l’heure aucune date de réouverture n’a été fixée

La rénovation de l’Hôtel de l’Ours à Bellelay est lancée. Tout a commencé en début d’année avec des travaux préparatoires. Cela se poursuivra avec le gros-œuvre et le changement de toutes les fenêtres dans un premier temps.

Pour l’heure tout se déroule comme prévu et cela pourrait même aller plus vite pour le nouveau propriétaire des lieux. L’entrepreneur tavannois François Vorpe est toutefois contraint d’avancer pas à pas en vue de l’aspect historique de la bâtisse : « nous devons prendre des dispositions très précises et respecter les consignes émises par le Services des monuments historiques. Nous sommes en négociations pour plusieurs détails mais tout se présente très bien », indique François Vorpe.

 

Redynamiser la région grâce au tourisme

À travers l’hôtel, le nouveau propriétaire souhaite redynamiser le tourisme dans la région : « on souhaite prolonger le séjour des hôtes au-delà d’une nuitée. L’idée consiste à les faire consommer de la Tête de Moine, de la culture, visiter l’Abbatiale ou encore proposer une offre équestre. En somme, mettre la région en valeur ». Pour ce faire, il a pris des contacts avec les différents partenaires et se dit surpris par les retours positifs.

 

Gérance

La recherche d’un gérant pour le futur établissement est elle aussi déjà bien entamée. Après avoir reçu trois candidatures, François Vorpe est en contact avec un quinquagénaire qui a de l’expérience dans le milieu. 

« Il doit nous soumettre un concept pour qu’on puisse partir sur des bases professionnelles. J’aimerais que l’établissement soit ouvert 7 jours sur 7, c’est important lorsqu’on veut faire d’un hôtel un attrait touristique ».

 

Achats et jeux

L’entrepreneur songe aussi à construire un shop à proximité avec un bureau postal et un PMU. « Cela permettrait de vendre des produits du terroir. Quant au PMU, il fait vivre un endroit », conclut-il. A ce stade, aucune date n’a été fixée pour la réouverture de l’hôtel. Cela ne devrait en tout cas pas se faire avant l’été, mais François Vorpe espère inaugurer le nouvel établissement avant la fin de l’année. /anl


Actualisé le

 

Actualités suivantes