Le Grand Conseil ne se prononcera pas sur les plans d’études

Les plans d’études alémaniques ne doivent pas être décidés par le Grand Conseil. Les Bernois ...
Le Grand Conseil ne se prononcera pas sur les plans d’études

Le « Lehrplan 21 » ne sera pas décidé par le Grand Conseil. Les Bernois ont rejetté l'idée de faire approuver le plan d'étude scolaire de la partie alémanique du canton par 76,7% des voix. C'est « oui » en revanche pour la construction d'un tram entre Berne et Ostermundigen

Plus de trois quarts des Bernois rejettent l'idée de faire approuver le plan d'études alémanique par le Grand Conseil (Photo : archives) Plus de trois quarts des Bernois rejettent l'idée de faire approuver le plan d'études alémanique par le Grand Conseil (Photo : archives)

Les plans d’études alémaniques ne doivent pas être décidés par le Grand Conseil. Les Bernois ont rejeté dimanche par 76,7% des voix l’initiative cantonale « Pour un débat démocratique – votons sur les plans d’étude » qui réclamait que le « Lehrplan 21 » ne soit plus édicté par la Direction de l'instruction publique, mais approuvés par le législatif. Le refus est encore plus marqué dans la région. L’arrondissement administratif de Bienne dit « non » à 77,7%, alors que celui du Jura bernois le rejette encore plus nettement, avec 79,6% des voix.

Oui au tram

Berne et Ostermundigen seront bien reliés par un tram. Le deuxième objet cantonal de ces votations a passé rampe, non sans difficulté. 51,6% des votants ont plébiscité la subvention pour la création d’une rame entre les deux villes. Les citoyens du Jura bernois et de Bienne ont été davantage convaincus par cette proposition, avec respectivement 52,4% et 52% de « oui ».

Presque un électeur sur deux a voté

Le taux de participation s'est monté, pour le premier objet, à 49,8% et à 49% pour le deuxième. /amo


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus