Les finances bernoises restent stables

Les comptes 2017 du canton de Berne bouclent avec un bénéfice de 49 millions de francs, la ...
Les finances bernoises restent stables

Les comptes 2017 du canton de Berne bouclent avec un bénéfice de 49 millions de francs, la moitié moins que prévu au budget

Beatrice Simon Beatrice Simon, la directrice des finances du canton de Berne.

Les finances du canton de Berne se portent bien. Les comptes bouclent dans le noir pour la 5e année consécutive. L’exercice 2017 affiche un bénéfice de 49 millions de francs, alors que le budget tablait sur un excédent de revenus de 99 millions.

La reprise économique se fait déjà sentir et les rentrées fiscales sont en hausse, tant du côté des entreprises (+ 56 millions) que des personnes physiques (+ 13 millions). Mais les investissements ont été un peu plus élevés que prévu (+ 9 millions) en raison de la dotation en capital allouée aux trois établissements psychiatriques devenus autonomes le 1er janvier 2017.

De plus, le passage au nouveau modèle comptable MCH2 a impliqué une réévaluation du patrimoine financier et administratif, qui a augmenté certaines charges. Le gouvernement et le Contrôle des finances sont en désaccord sur l’application de ce nouveau système de comptabilité pour la présentation des comptes et du bilan. Le Grand Conseil devra trancher en septembre.

Le Conseil-exécutif se dit globalement satisfait de ce résultat, tout en restant inquiet pour l’avenir. La directrice des finances, Beatrice Simon, soutient qu’elle ne sait pas encore si les coupes budgétaires votées par le Grand Conseil suffiront à stabiliser la situation sur le long terme. La croissance des charges dans les domaines de la santé et de l’aide sociale, ainsi qu’une baisse de revenus de la péréquation fédérale pourraient péjorer fortement les finances ces prochaines années. /mvr


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus