Des failles dans le système de vote électronique utilisé par le canton de Berne

La député Anne-Caroline Graber demande au Conseil-exécutif à travers une interpellation s’il ...
Des failles dans le système de vote électronique utilisé par le canton de Berne

La député Anne-Caroline Graber demande au Conseil-exécutif à travers une interpellation s’il envisage de changer de système de vote électronique, voir de stopper son utilisation, à la suite de la découverte de failles dans son système

Anne-Caroline Graber, députée UDC de La Neuveville Anne-Caroline Graber, députée UDC de La Neuveville

Le canton de Berne envisage-t-il de changer de système de vote électronique pour les Suisses de l’étranger lors de votations ? L’interpellation a été déposée par Anne-Caroline Graber au Grand Conseil. La membre de l’UDC réagit à la suite de la découverte de failles dans le logiciel genevois, un logiciel qui est utilisé par le canton de Berne. Des journalistes de la SRF ont en effet démontré qu’il était possible de hacker le site de vote en ligne en quelques minutes, avec pour effet de pouvoir consulter le résultat du vote des participants.

 

Stopper l’extension de l’e-voting ?

Anne-Caroline Graber indique dans son interpellation qu’un deuxième système de vote concurrent du genevois existe, celui de La Poste suisse. Vu les dernières révélations, elle demande si le canton de Berne réfléchit à changer de système. D’ici là, l’agrarienne aimerait aussi savoir si le Conseil-exécutif envisage de suspendre les votes électroniques, voir ensuite, de remettre en question ses projets d’extension de l’e-voting. /jrg


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus