Energie: le Conseil-exécutif embraie

Le gouvernement bernois a présenté vendredi à Berne de nouvelles mesures immédiates qui intégreront ...
Energie: le Conseil-exécutif embraie

Le gouvernement bernois a présenté vendredi à Berne de nouvelles mesures immédiates qui intégreront sa stratégie énergétique 

La loi cantonale sur l'énergie a été refusée de justesse par le peuple en février dernier La loi cantonale sur l'énergie a été refusée de justesse par le peuple en février dernier

Le gouvernement bernois poursuit sa lutte contre le réchauffement climatique malgré les réticences du peuple. Il a présenté vendredi matin, à Berne, les grandes lignes de sa stratégie énergétique, cinq mois après le refus du peuple de réviser la loi en la matière. Les autorités bernoises annoncent la mise en place de nouvelles mesures dès la semaine prochaine, pour réduire rapidement les émissions de CO2 sur son territoire.

Adaptations des subventions 

Trois mesures immédiates viennent compléter le programme énergétique cantonal qui se voit prolongé d’une année supplémentaire. Les subventions destinées à soutenir le remplacement des chauffages à mazout par des solutions plus écologiques seront doublées pour se fixer à 10 000 francs au moins. Le canton de Berne annonce également vouloir encourager le développement des véhicules électriques. Pour ce faire, il prévoit de participer aux coûts des bornes de recharges installées par des entreprises pour autant qu’elles restent ouvertes au public lorsque les employés n’en font plus usage. Une enveloppe d’environ 250'000 francs est prévue à cet effet pour le prochain semestre. 

Des changements neutres sur l’ardoise 

Pour contrebalancer ces hausses de la manne cantonale et assurer que le budget ne sera pas impacté par ces modifications, les subventions en faveur de l’assainissement des bâtiments qui conservent un chauffage mazout seront réduites considérablement. Une économie de 4,5 millions de francs devrait découler de cette réduction de l’aide cantonale. Cette somme sera immédiatement réinjectée pour soutenir ceux qui ont opté pour des solutions plus durables.

En août, le canton de Berne organisera une table ronde avec les partisans et opposants de la révision de la loi cantonale sur l'énergie. Ces discussions serviront de fondement pour élaborer un nouveau plan de mesures pour les années 2020 à 2023. /nme

 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus