Page de vie : Alain Auderset

Page de vie s’est baladé de bulles en bulles lundi matin.
Page de vie : Alain Auderset

Page de vie s’est baladé de bulles en bulles lundi matin

Alain Auderset dans la mezzanine de son atelier imérien avec sa nouvelle BD, le tome 2 de Azvaltya et les BD Tournesol qui l'ont inspiré dans sa jeunesse. Alain Auderset dans la mezzanine de son atelier imérien avec sa nouvelle BD, le tome 2 de Azvaltya et les BD Tournesol qui l'ont inspiré dans sa jeunesse.

Rencontre avec Alain Auderset, bédéiste chrétien établi à St-Imier. Bien connu dans l'univers du 9ème art, ce jeune cinquantenaire, père de quatre enfants cumule aussi les casquettes d'écrivain et de musicien.

Quelques jours après le vernissage du 2ème tome de « Azvaltya », sa 10ème bande-dessinée, il nous a reçu dans son oasis de verdure, son atelier imérien.

L'occasion de faire un saut dans le passé et d'évoquer son tout premier ouvrage né après 7 ans de gestation :

Sa première BD a été vendue à plus de 84'000 exemplaires, son dessin animé de Willy Grunch visionné plus de 67 millions de fois sur la toile. Le talent de l'artiste imérien Alain Auderset n'est plus à prouver après 25 ans de carrière. À l'aube de son 51ème anniversaire, il se replonge dans ses souvenirs pour nous partager le chapitre de sa vie ou il a découvert sa foi et a décidé de faire de la bande-dessinée son métier :

/nme


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus